Fan'Dil

Plongez dans un autre monde, celui qui existe après l'homme. Devenez un membre des races premières et protégez les vôtres, car la guerre a déjà commencé.
 

 :: Ester :: Palais Royal Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un bal pour le pont [ Event n°1]

avatar
Messages : 89
Date d'inscription : 09/12/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Mar - 10:48


Evénement

Un bal pour le Pont
Un peu de musique

Une lettre fut postée sur chaque place.
Un message fut crié à travers les rues.
Une décision avait été prise et avec elle un grand bouleversement, le début d'un renouveau. Tout allait changer, ce n'était qu'une question de temps !

Un bal, organisé chez les seigneurs des réceptions, les Esterans. À l'honneur, buffet à volonté pour le peuple dans la cours inférieure du château. Un jardin somptueusement décoré de lanternes et des rubans colorés. Des fleurs ici et là, quelques tables et bancs pour s'installer. Plus loin sur un grand terrain, une scène en bois a été installée, des musiciens jouent calmement une mélodie. Les notes semblent s'envoler vers le ciel qui s'assombrit à l'arrivée de la nuit.

Les portes du palais sont ouvertes, mais gardées, seuls les nobles peuvent entrer et ces derniers sont bien faciles à distinguer. Leurs tenues colorées et riches de décorations ne laissent aucun doute sur leur fortune. Toutefois, seuls les combattants peuvent se permettre d'entrer sans être gênés, car ils seront la clé de cet avenir glorieux.

L'air se rafraîchit et alors que l'horizon se voiler d'un manteau ombre bleu, un homme vient se tenir à la porte. Grand, imposant, il possède un regard sombre qui fait ressortir la couleur rouge vive de ses yeux. D'un geste magistral, il lève doucement ses mains avant de sourire. Sa tenue est noire, ses cheveux blancs, aucun doute, c'est Alaster Bloodfang, la Main de la reine. Le second qui aide à diriger le royaume d'Ester. Ses capacités en tant que druide font froid dans le dos, autant que son imposante présence.

-Bonsoir ! Chers Invités, voilà un jour glorieux qui nous attend. Un avenir semé de danger et qui pourtant nous rapprochera vers la liberté. Sans plus attendre, voici la maîtresse de ces lieux, notre guide et chef, Ma Reine Miriana.

Des applaudissements montent, la grande reine s'avère être une petite fille. Sous son apparence délicate, cette enfant est âgée de 165 ans. Elle est une des plus vieilles Esteran et son pouvoir dissimulé pourrait faire trembler les murs de toute la cité.

D'un geste malicieux, la reine remet une mèche blonde à sa place avant de lever le visage en posant ses poings sur ses hanches. Le regard solennel, l'attitude d'un enfant pourri gâte, vient alors un sérieux, une connaissance avancée et un savoir profond qui se dessine sur son doux visage.


"- Bienvenu en ma demeure, que cette soirée vous soit profitable et agréable. Rencontrez votre voisin, discuté avec un étranger. Nous portons tous en nous l'espoir de pouvoir vivre comme le fut un temps lointain, sur le continent. Cette opportunité n'est plus très loin. D'ici douze mois, nous pourrons débuter la vraie conquête ! Et le jour viendra où nos cités se trouveront là où elles peuvent grandir sans peur ! Là où il y aura de l'espace à perte de vue et non plus un océan ! Bientôt ! Nous serrons sur le Continent ! Et nous repousserons les Crists!"

Elle leva une main victorieuse avant de sourire et de s'incliner. Un signe qui fut répété par la foule avant que la petite reine retourne discuter calmement. Laissant ainsi, place à la fête et la musique festive qui reprit de plus belle.

Buvez ! Dansez ! Amusez-vous !

Voici les participants:
Niraki Adashy
Kira Kanéko
Gabrile Skull'Taël (Ophajim Rubis)
Inonnalla (Lamire Le Grand)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 18/12/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 3:56
Alors que mes affaires commençaient à se développer, je reçus une missive urgente : Une convocation à un bal. J'étais en train de me dire que je pouvais décliner cette invitation, quand je remarquais le nom de la personne invitée : Ophajim Rubis. Mon regard descendis jusqu'à la signature et reconnu le sceau de mère. Bon, finalement, je ne pourrais pas m'y soustraire. Je me dirigeais vers ma chambre et cherchais une tenue d’apparat appropriée à cette soirée. Je fis mander une calèche et donnais des congés à mes employés. Pendant que je sanglais mes chaussures, j'entendis les chevaux renâcler devant chez moi. Je pris ma bourse, mes armes d'apparats qui étaient en fait mes pistolets, ainsi qu'un masque en argent finement ciselé, avant de fermer la boutique et de partir. Je m'adressais finalement au cocher.

- Je dois me rendre au château, de préférence assez rapidement.

- Vos désirs sont des ordres Monsieur.

Je montais à l'arrière et m'agrippais délicatement à une poignée quand la calèche démarra. Les rues filaient à travers les vitres, les lumières de ce petit bourg côtier disparurent au moment où le véhicule franchit les portes, suivit la grand route en direction de la capitale. à l'allure modérée où on roulait on y serait dans deux ou trois heures. Je décidais d'enfiler mon holster sous ma tenue, rangeant dans la même occasion mes pistolets à l'intérieur. Je rangeais ma bourse dans une poche intérieure de mon gilet, et me laissait bercer par les mouvement de la calèche.

Deux heures plus tard, la calèche s'engouffra dans l'allée devant le palais. Il y avait déjà beaucoup de monde. Je remarquais beaucoup de nobles des trois nations, un grand nombre d'aventuriers, quelques musiciens, et moi. Quand ce fut mon tour j'enfilais mon masque avant qu'un portier vienne m'ouvrir. Je descendis et commençais à monter l'escalier, me faisant arrêter par un serviteur arrivé au sommet de l'escalier.

- Votre nom Monsieur.

Je soupirais doucement et dis d'une voix douce.

- Ophajim Rubis.

Il se mit alors au garde à vous et se mit à balbutier.

- Oui, Oui, mon prince, je vous laisse passer.

Alors que je me dirigeais vers la grande salle de bal, j'entendis les échos d'une fête entrainante, signe que les gens dansaient déjà. Juste avant de franchir les doubles portes qui s'ouvraient devant moi, j'entendis un orateur annoncer mon arrivée.

- Monsieur Ophajim Rubis, second prince de la famille Rubis.


A ses mots, j'entendis le silence se faire alors que je descendais le grand escalier de la salle de bal. J'attirais les regards des gens, entre les nobles qui cherchaient toujours à marier leurs filles, et les aventuriers qui se demandaient qui j'étais sous ce masque d'argent. Je me dirigeais d'un pas tranquille mais déterminé vers le trône où siégeais ma mère et m'agenouillais devant elle.

- Mère, désolé de ne pas avoir pu donner de nouvelle plus tôt.

Je sentis alors ses bras lever mon visage et me regarder droit dans les yeux.

- Tes yeux sont aussi beaux qu'une Lune d'Argent, ton regard est plus vivant que le jour où tu es parti.

Elle déposa un baiser sur mon front et me dit d'une voix douce d'aller saluer mes frère et sœurs avant de profiter de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fan'Dil :: Ester :: Palais Royal-
Sauter vers: